Wingfoil - Test Takuma Kujira 2021 en 1250

Swipe to the left
20 février 2021 266 Views No comments

Condition de test

Marseille pointe Rouge ONO 12 -18knt

Flotteur: Fone rocket wing 5.5 (85L)

Wing: FOne strike 4.2 / cabrihna 4.0

Déballage

Le mat /fuselage et l’aile et stab sont fournis dans 2 malettes séparées très propres et livrés avec une petite boite compartimentée pour toute la visserie avec une clé torx.

test Takuma kujira 2021

Cela peut paraitre annecdotique, mais d'une part cela a une grand influance sur la durabilité de votre matériel, mais c'est aussi plutot rare dans le monde de la wing ... surtout à ce tarif. Donc bravo à Takuma.

test Takuma kujira 2021

Montage

Comme toujours, il faut bien faire attention à ne pas serrer avant que chaque vis ne soit en position.

Sur le Kujira, l’aile avant s'enfile sur le fuselage et le petit jeu qui existe entre les 2 parties est NORMAL. N'essayez pas de supprimer ce jeu avec des cales ou autre, vous risqueriez des défauts d'alignement ... et cela pourrait au final endommager votre foil. Ce petit jeu persistera une fois la liaison vérouillée avec les 3 vis . Vous verrez que cela n'a aucune influance sur le navigation ... donc pas de stress ;)

La platine 2021 est percée en diamètre 8mm pour positionner les vis M6 avant d’installer le mat et d’y caler les vis dans leur emplacement pour le serrage (plutôt intelligent et ultra pratique)

test Takuma kujira

Une fois le foil monté et verrouillé sur la planche, vous remarquez à l’oeil que le fuselage est incliné vers l'avant (rake négatif de 2 ou 3°). Ne vous inquitez pas : c'est fait exprès, et intégré à la conception de ce foil. Cela vient entre autre compenser le kick des planches de wing pour mettre l'aile Kujira avec l'incidence idéale. Donc là encore, on n'essaye pas de bricoler : on teste d'abord =;)

test Takuma kujira 2021

Sur l'eau

En partant sur l'eau, j'évais cette petite arrière-pensée liée au rake négatif: « pourvu que ça décolle et que cet angle de rake ne me plaque pas trop la planche! »

Hop debout ! 2 coups de pumping sur l’aile, 2 coups de pop avec les pieds …et déjà en l’air !!!  Je suis impressionné… parmi tous les foils que j’ai pu essayer à ce jour, c’est de loin celui qui décolle le plus vite grâce à sa glisse : on peut vraiment dire qu’il a du mini !

Dès le premier bord, le kujira dévoile son ADN : un foil vif et très vivant sous les pieds. Il vaut mieux ne pas être trop bourrin sur les appuis. A chaque abattée, ça accélère fort : le potentiel de glisse est impressionnant.

Les jibes passent mais, de la même façon, une bonne respiration et des appuis légers afin d’appréhender le jouet… Si on reste en switch, le foil est très sein. Si vous changez les pieds, soyez rapides pour éviter la sanction. Vous l'aurez compris, le kujira demande de la technique.

La stabilité longitudinale est plutôt très bonne. Je n'ai pas du tout eu l’impression de faire le yoyo. J’ai simplement ressenti une petite instabilité haut/bas dans l’axe vertical mais, pour le coup, je vais mettre ça 2 comptes: celui de s’habituer à un foil très joueur (pour les windfoileur, entre un Horue et loke) et le fait de n’être qu’à ma 3°sortie en petit volume (85L).

test Takuma kujira 2021

Le Mat en 75 ne m’a posé aucun problème dans la gestion de hauteur contrairement à d’autres foil qui décrochent au moindre relâchement d’attention… j’ai eu le même sentiment de sécurité qu’avec le Moses en 82. 

Et si vous vous posez la question sur d’éventuels sifflements du mat alu, soyez rassuré. Même si cela est courant, il n'en est rien sur le Kujira : il est aussi silencieux qu’un très bon foil carbone.

Selon Takuma le mat 2021 est nettement plus raide que 2020! N’ayant pas testé le précédent, je ne m’attarderai pas sur le sujet mais je peux dire que je n’ai ressenti aucun effet de lacet ni effet parasite latéral. La glisse est extrêment propre et nette.

Voyons maintenant les capacités dans les Bump car finalement, c'est là que l'on juge un foil de ce niveau. Dans la houle, en descente, wing au neutre, le foil est fabuleux, il accélère à chaque connexion du clapot. Si vous perdez en vitesse, 2/3 coup de pumping et ça réaccelère instantanément …les wingers diraient, ça GLIDE à fond!:))

On imagine bien les capacités exceptionnelles de ce foil. Ça l’air de carver fort mais pour les détails il faudra un peu plus de 2h de nav pour l’apprivoiser.

Bilan

Vous l'aurez compris : le Kujira est un foil un peu plus technique que la moyenne, mais avec un potentiel incroyable. Il tranche clairement avec la moyenne des foils ultra accessibles, et ce n’est pas un foil que je recommanderais à un débutant complet. Par contre, pour celui qui maîtrise les manoeuvres dans le clapot et les vagues, la découverte de cette glisse, cette vivacité, cette allonge, cette netteté de la glisse est assez incoroyable. 

Merci encore à Nico et Thomas Goyard pour le prêt….mais surtout ne lui répétez pas, Je le garde pour moi ;)

Posted in: Wingfoil