Windfoil - Voler dans moins de 10knt

Swipe to the left
27 juillet 2018 49 Views No comments

Voler dans moins de 10 knt est le graal de tout windfoileur. Cela nécessite à la fois un matériel bien choisie, et une technique aboutie. Voici nos conseils

Dans l'ordre d'importance

  1. Avoir un mat très dynamique (100%) et parfaitement adapté à la voile ... c'est indispensable pour un pumping efficace
  2. Trouver la taille de voile idéale par rapport à votre gabarit et votre condition physique. Pour mes 78kg, autour de 7,8m2. Trop petit =  pas assez d'appui; trop gros = mouvement pas assez tonique
  3. En fonction de son matos, trouver la bonne technique de pumping. En général, avec des mats très dynamique, le plus efficace passe par des petits mouvements pas très amples proches de la fréquence de raisonnance du gréement. Dans le cas d'un gréement plus mou, on privilégiera des mouvements plus amples mais plus lents.

Technique de décollage

Dans tous les cas, on va commencer avec le gréement pour générer un appui aérodynamique, puis dès que celui ci est trouvé, on va transférer le pumping du haut du corps vers les pieds pour pousser sur le foil et lui faire prendre de la vitesse.

En fonction du flotteur, on sera plus ou moins abattu ... en général quasi travers avec un flotteur étroit. Avec un flotteur très large au cul, on commence travers pour trouver l'appui aérodynamique, puis on abat au fur et à mesure que l'on transfert le pumping vers les pieds. Dès que le foil déleste la planche, on re-loffe (sans appuyer sur les talon !!!) pour ré-aumgenter l'appui dans le voile grâce au vent apparent.

Ce post vous a paru intéressant ou utile ? Retournez l'ascenseur en soutenant nos actions de développement du Windfoil

#WindFoil Posted in: Windfoil