Windfoil- Test et présentation des évolutions Foil Starboard 2020

Swipe to the left
Windfoil- Test et présentation des évolutions Foil Starboard 2020
6 septembre 2019 4 Views No comments

Conditions du test

Foil starboard avec mat carbone 95
Flotteurs : Foil 144, Foil 150 et Foil 125, Foil 177
Voiles : Hyperglide 2 9m, Loft Skyblade 8m, Starboard Flight 6.7, Duotone F Type 5.8
Sur tous les tests de performance (cap et vitesse), nous avons fait des comparaison en face à face avec la même voile : l’hyperglide 2 en 9m

Présentation

Comme vous l’avez probablement compris sur notre vidéo de présentation, Starboard continue à faire évoluer son foil tout en conservant sa plate-forme standard. Le nouveaux fuselages (nommés PLUS) reprennent la géométrie des versions 1, mais l’emplacement du mat a été reculé … avec une position qui est quasi médiane sur le 115+ par exemple (même distance entre mat et aile qu’entre mat et stab). Cela permet d’avancer l’aile sur le foil.

Fuselage plus 2020

Sur ces photos, j'ai aligné les position de mat pour bien visioner la position des ailes (fuselage + et ++ gris) en comparaison avec les fusleages classiques (noirs)

plus

Pour compenser la puissance supplémentaire apportée, l’incidence du stab est revue à la baisse, avec un jeu de 5 cales fournies. Ces cales s’intègrent parfaitement au nouveau fuselage, et permettent de conserver le stab standard , et de régler son incidence sans qu’il ne dépasse jamais.

cales

Le fuselage est aussi sensiblement plus épais pour gagner en rigidité.

Les cales fournies vont de +1 à -2° … sachant que l’incidence d’origine est d’environ 3°. Cela veut dire qu’avec la cale -2, on s’approche d’un stab à incidence nulle … donc à trainée fortement réduite.

Fuselage 115+

Ce fuselage a été principalement testé en 9m2 et 8m2 sur les modèles Foil 150 et Foil 177, avec l’aile de 1000 et le stab de 255.

Comportement

En utilisant ce fuselage, la première chose qui saute aux yeux, c’est la moindre tendance à monter dans les rafales. C’est assez net : on a un foil moins ardent, plus sage. On s’était habitué à anticiper les réactions du foil pour contrer ses montées. Là, on se surprend rapidement à exploiter plus qu’avant la puissance de la voile, et avec plus de sénérité.

Passé un petit moment d’adaptation où on a l’impression que le foil porte moins, on se rend compte que non seulement il monte moins, mais qu’il garde aussi plus de portance dans les molles. C’est surtout sensible au près.

Cap

En terme de cap, on gagne également de l’appui pour gratter quelques degrés.

Vitesse et glisse

Pour ce qui est de la vitesse, c’est plus difficile à sentir, mais lors des tests match, il semble que le fuselage + apporte un vrai gain à la fois en vitesse moyenne et en Vmax. Sur des remontées au vent, il est a chaque fois devant. 

Sensations

En terme de sensation, on ressent plus les flexions du mat avec cette version +. Avec un porte à faux allongé de presque 10cm, il fallait s’y attendre. Heureusement, on reste à un niveau très raisonnable au regard d’autres modèles. La très bonne rigidité en torsion du mat Starboard montre encore une fois tout son intérêt. Ceci dit, il est évident qu’avec ce type d’évolution, il faudra à moyen terme travailler désormais sur le mat pour passer au stade supérieur.

Bilan

Lors de tests match contre le Phantom IRIS R, le Starboard Race reviens dans la course avec cette version +. Sur des parcours up&down, on a noté un meilleur cap et plus de glisse pour le Starboard dans les phases de light, et au contraire un léger avantage au Phantom R dans les phases de vent plus soutenu.

Cet upgrade du foil Starboard Race lui permet donc de revenir dans la course en terme de performance, face aux autres meilleurs foils course du marché (NP Racing, Phantom IRIS R, Loke Race). En prime, cette version plus gagne en facilité d’utilisation pour les utilisateurs non compétiteurs.
Comme tenu du tarif auquel est annoncé ce fuselage, de son intérêt sur l’eau, et des capacités de réglages sans bricolage offertes, cette upgrade me parait quasi indispensable quand on est propriétaire d’un modèle Team Set ou Race. Pour ceux qui naviguent avec le 95 et rêvent de remonter plus au vent, mais qui hésitaient à s’offrir un 115 compte tenu de son accessibilité limitée, c’est peut être l’occasion de franchir le cap.

L’essentiel de nos tests du 115+ se sont déroulés dans du light (max 15 knt), et en mode Up & Down (puisque c’set clairement de domaine du Sb Race), avec l’aile de 1000.

Astuces réglages

En 9m2, j’ai trouvé le combo Foil 150 / Race + particulièrement homogène avec la cale de -1.5°

EN 8m2, la cale de -2 convenait mieux à l’équilibre de l’ensemble

Fuselage 95+

En passant au fuselage 95+, on retrouve les mêmes évolutions que sur le 115. Compte tenu de son programme, c’est ici surtout la meilleur stabilité longitudinale dans les rafales qui nous intéresse, et le surcroit de glisse. Cela permet d’être plus serein quand on met "la poignée dans le coin".

Compte tenu de la taille du plan d’eau et des conditions de vent, je n’ai pas pu jouer avec la Vmax, mais je pense que l’on peut gagner 2 knt par rapport à la version précédente.

Avec le jeux de cale, régler l’équilibre du foil devient un jeu d’enfant.

Avec l’aile de 800 et en -1.5 sur la SB 150, on a un équilibre légèrement pied arrière (intéressant dans le vent soutenu)

Avec -1, l’équilibre est plus centré … à vous de chercher le réglage qui correspond à votre façon de naviguer.

Il nous reste à tester la configuration 95+ avec aile de 550 .. qui devrait permettre de faire de belles VMax.

Fuselage 115++

Ce modèle n'est à ce jour pas encore prévu en série, mais il représente une extension du 115+ avec une aile encore plus avancée. Pou rqu'il soit utilisable, il a fallu caler le stab à -3° et ceci n'a été possible qu'avec un stab spécial (puisque la came max existante est à -2). A priori, un stab spécial sera produit avec 2° di'ncidence en moins pour donner un peu de marge.

Avce ce modèle, on s'approche d'un stab à incidence nulle (comme l'aile avant). Il est évident que cela va encore nettement diminuer la trainée, et la tendance du foil à monter lors ddes accélérations. Par contre, nos tests ont mis en évidence la limite de rigidité du mat de 95 dans cette configuation extrême. 

Dans le cadre d'une utilisation 'loisir', nous considérons que la perte en agréement de navigation (dûe au foil qui se tord) n'est pas compensée par le gain en cap et portance. Dans ce cadre, nous en resterons donc à la version + qui offre un excememnt compromis. Pour un compétiteur qui a besoin de ce petit avantage supplémentaire, cela peut s'envisager, mais il est évident qu'on en tirera tout le bénéfice quand Starboard sera en mesure de propsoer des mats plus rigides (work in progress).

Disponibilité

Les nouvelles pièces Starboard 2020 seront fournies en standard sur les foils vendus après Septembre 2019, et disponibles en pièces détachées avant fin Septembre ... au tout début en quantité assez réduite, puis de façon plus généreuse ensuite. Nous vous offrons la possibilité de les pré-commander pour être livré au plus vite. Bien sûr, nous ne sommes pas paître du délais de disponibilité exact, mais nous nous engageons à les livrer dès réception dans l'ordre de réception des commandes.

La vidéo

Pour finir ce post, je vous propose une présentation par Tieday YOU himself (le boss et designer de Starboard Foil), ainsi que quelques belles images faites  cet été sur Serre Ponçon (à visionner en HD pour en profiter au mieux).

Ce post vous a paru intéressant ou utile ? Retournez l'ascenseur en soutenant nos actions de développement du Windfoil