Windfoil - Test AFS W95, LK1 comparés au Starboard

Swipe to the left
15 avril 2018 1278 Views 2 comments

A l'occasion d'une sunset foil session à trois rideurs, nous avons pu faire un comparatif précis entre les 3 foils les plus en vue dans la catégorie Foils Carbone en ce printemps 2018.

Quand on évoque le Starboard GTS (aile de 800), le AFS W95 (aile de 800) ou le Loke LK1 (aile de 850), on est, sans être hypocrite et à ce jour (Avril 2018), dans ce qui se fait de mieux parmi les produits que je qualifierai d'accessible perf parmi les foils carbone. C'est à dire des produits avec lequel on peut débuter, mais qui font aussi référence en terme d'efficacité pour le commun des mortels. J'exclue donc de ce comparatif des modèles extrêmement performants mais réservés à des utilisateurs plus aguerris (F4, NP F4, Starboard Race, AFS 105 etc.)

Si on évoque les performances en vitesse des 3 foils, il est difficile de les départager car elles sont très proches. Malgré tout, les sensations sont très différentes, et votre choix mérite de s'attarder sur le feeling que VOUS recherchez (et qui n'est pas forcément celui de votre meilleur pote).

AFS W95

Avec l'AFS, on a le foil le plus stable dans les 2 axes, et le plus puissant au sens où on sent vraiment une portance forte quand ça avance. Comme il est ultra stable en longitudinal, c'est celui où on arrive le mieux à se caler pour pousser et générer de la puissance. On peut (et on doit) pousser fort sur le pied avant quand on prend de la vitesse, mais ça lui permet d'accélérer de façon importante. En contre partie, il est plus pataud et moins réactif. Il faut plus anticiper et je trouve difficile de le mettre à la contre gîte : il veut toujours revenir à plat (mais sans jamais partir pour autant à la gîte). Dans les minis et au décollage, c'est le moins facile des 3 : le pumping sur le mat est moins efficace et il demande plus de puissance pour rester en l'air. Il faudra tester l'aile de 850 pour vérifier si cela inverse la tendance. C'est celui des 3 où il est le plus facile de réussir un jibe en l'air, et c'est aussi celui avec lequel je suis allé le plus vite car sa stabilité longitudinale très forte permet de border encore là où on pourrait lever le pied avec les 2 autres.

Loke LK1

Le LK1 est tout le contraire de l'AFS : plus nerveux, plus vif, plus léger, et doté d'une glisse de premier ordre (pas loin du select). C'est le premier des 3 à décoller, et si on sait pomper sur le mat, on passe des molles de façon bluffante, même avec l'aile de 850. En terme de stabilité, il est moins bloqué que l'AFS sur les 2 plans, ce qui permet de le mettre à la contre gîte plus facilement (pas autant que le Starboard pour autant). Par contre, il faut être plus doux sur le plan longitudinal car ses réactions sont bien plus franches et rapides. Dans les conditions musclées, le LK1 est plus vif que les 2 autres et nécessite plus d'attention, mais il reste très au dessus de beaucoup d'autres foils du marché. Sa nervosité peut jouer des tours, surtout comparé aux 2 autres, et à l'Envol qui était beaucoup plus sage. On ressent des petits mouvements latéraux, mais il ne part jamais à la gîte. Lorsque l'on utilise l'aile de 1200, on gagne peu en limite de décollage si on est tonique (peu sensible), mais on navigue plus droit et on va pouvoir rester en l'air avec moins de vitesse de déplacement. C'est une option pour se balader à petite vitesse avec des voiles légères et peu puissantes. Ca renforce la stabilité et on prend bien moins de vitesse ... Si on en prend, il devient plus difficile de rester dans l'eau ... surtout si le vent est irrégulier comme par ici.

Starboard GTS (mat de 95 et aile de 800)

Le GTS se situe un peu entre les 2 : plus nerveux et dynamique que l'AFS, mais plus sage que le LK1. C'est celui que l'on met le plus facilement à la contre gîte et qui semble le plus facilement remonter au vent. Parmi les 3, c'est aussi celui avec lequel on est le plus serein dans les rafales ou la houle : pas de coup de raquette, pas de surpression dans la jambe avant, aucun mouvement parasite ressenti, mais suffisament réactif pour suivre la houle. C'est au final celui qui se fait le plus oublier car il devient vite un prolongement de votre corps ... et se faire oublier est peut être finalement l'une de ses grandes qualités.

Critères

Pour vous donner des éléments de choix, et vous permettre de vous faire une idée de leur comportement, je vais les classer sur plusieurs critères (attention, cela ressort de NOS sensations en test)

* nervosité (réaction au pumping sur le mat, mais aussi réaction au clapot) : LOKE / STARBOARD / AFS

* décollage et passage dans les minis : LOKE / STARBOARD / AFS

* Sérénité dans le vent : STARBOARD = AFS / LOKE

* Surpression dans l'aile avant à grande vitesse : AFS / LOKE / STARBOARD

* Stabilité quand ça bouge : AFS / STARBOARD / LOKE

* Sensation de glisse : LOKE / STARBOARD / AFS

* Facilité contre gite : STARBOARD / LOKE / AFS

Résumé

Vous l'avez compris, impossible d'établir un classement général car ils sont tous très différents, mais tous attachants (je suis incapable de dire lequel je préfère).

Un dernier point et non des moindre dans votre choix : l'association avec le flotteur. Le Loke est celui qui a la poussée la plus avancée, et le starboard la plus reculée (tout au moins en configuration GTS), l'AFS se situant entre les 2 autres. En cas de nécessité, il faudra jouer avec les calages de stab pour adapter le foil choisi à votre flotteur.

NOTA

Avant de me faire insulter par l'un ou l'autres des fabricants, ou par une marque concurrente que je n'aurais pas cité, je précise que ce comparatif a été établi en choisissant les 3 modèles les plus demandés en magasin en Avril 2018, et disponibles dans ce mode de distribution. Par ailleurs, les éléments exposés relève des sensations que NOUS avons éprouvé (3 testeurs). Nous ne détenons pas la vérité, et nous acceptons tout à fait que d'autres voient les choses différemment, mais nous nous réservons le droit de décrire nos sensations ... et dieu sait si c'est un exercice difficile ;)

Ce post vous a paru intéressant ou utile ? Retournez l'ascenseur en soutenant nos actions de développement du Windfoil

mikh 24 septembre 2018 at 10:34
Bonjour, et en comparaison avec le select, que donnent ces foils ?
Eric COLLARD 24 septembre 2018 at 10:34
le sélect a globalement plus de glisse dans le light et les plans d'eau 'propres', mais la souplesse de son bas de mat et de son fuselage et pénalisent en terme de contrôle donc aussi de facilité dès que les conditions deviennent plus rudes