Windfoil - PWA 2019 et 2010 - Réflexions

Swipe to the left
Windfoil - PWA 2019 et 2010 - Réflexions
8 mars 2019 143 Views

Après une premier galop d'essai en 2017 et un titre déscerné en 2018, le windfoil intègre définitivement le circuit PWA. L'association confirme le calendrier pour 2019.

PWA calendar

Bonaire - (9th-13th April) Freestyle
France / Marignane - (17th-22nd April) Slalom (Foil TBC)
Japan - (10th-15th May) Slalom and Foil
Korea - (18th-23rd May) Slalom (Foil TBC)
Costa Brava - (28th May - 2nd June) Foil
Gran Canaria (14th-20th July) Wave
Fuerteventura (25th July - 3rd August) Freestyle, Slalom
Tenerife (5th-11th August) Wave
Hvide Sande (9th-14th September) Slalom
Klitmøller (17th-23rd September) Wave men
Sylt (27th September - 6th October) Wave, Slalom, Freestyle
Maui - (27th October - 9th November) Wave
New Caledonia (19th-24th November) Slalom and Foil

Côté matos, le réglement pour 2019 prévoie que les coureurs enregistrent en début de saison 1 foil de série avec 2 fuselage, 2 ailes, et 1 seul mat. ce doit être un modèle de série, d'une seule marque, non modifié et non bricolé. La conséquence directe de cette décision est que l'on va voir sur le marché grand public de plus en plus de foils conçus pour la PWA, sur un format 100% Up & Down. Compte tenu de l'orientation de ce type d'épreuve, il s'agira de foils ultra puissants afin de générer un maximum de poussée dans le tout petit temps, et à même de supporter des gréements entre 9 et 10M2.

Côté flotteur on reste sur une jauge à 91cm de large max, et ce flotteur devra faire partie des 4 flotteurs enregistrés par les courreurs pour la saison (Foil + Slalom)

Pour 2020, la PWA confirme que la jauge restera à 91 pour les flotteurs, mais réduira la taille maxi des voiles à 9m2 pour inciter les marques à travailler sur le rendement des voiles. Disons le : d'un côté nous trouvons cette désision excellente puisque nous militons pour ceci depuis plus de 2 ans. D'un autre côté, la PWA parle de voiles accessibles au grand public, et je pense que de ce côté, ils peuvent faire encore un pas en avant car je doute que nous vendions beaucoup de 9m2 au grand public ... et heureusement !

En tout cas, cette décision va dans le bon sens, et nous croisons les doigts pour que ça ne s'arrête pas là. Comme ça a été souvent le cas dans les sports mécaniques par exemple, imposer des règles un peu draconniènes force l'industrie à progresser .. et tout ce qui ira vers un rapporchement du matériel de course en direction de celui du consomateur est profitable. C'est de cette façon que la R&D profitera le plus à ceux qui la financent (les clients !). Je soutiens personnellement une idée forte : la régate doit être un moyen de départager les compétences de navigation, et pas une chasse au record.

Les sports techniques sont d'autant plus populaires que le matériel est simple et utilisable pas tous ... cela évite une cission entre le pratiquant passioné, et le compétiteur ! Je pense que le petit monde du windsurf a un peu oublié cet élément ces dernières années ...l'échec cuisant (sportif et commercial) de la formula en est une excellent illustration, et le slalom dans sa forme actuelle en suit le chemin.

Ce post vous a paru intéressant ou utile ? Retournez l'ascenseur en soutenant nos actions de développement du Windfoil