Windfoil - Présentation des foils Alpine A1 2018 Alu et Carbone

Swipe to the left
Windfoil - Présentation des foils Alpine A1 2018 Alu et Carbone
28 mai 2018 1032 Views 1 comment

La saison reprend sur des chapeaux de roues, et nous avons encore quelques jolies nouveautés à vous présenter

Aujourd'hui, nous avons reçu les 2 nouveaux foils Alpine de windsurf : les A1 Aluiminum et A1 Carbone. Ce sont 2 pièces absolument magnifiques, produites 100% en France, que nous nous faisons un plaisir de présenter en détail.

Commençons par quelques données techniques basiques

  • la version alu possède un mat de 85cm avec une corde de 15.5cm. Nous l'avons pesé à 5kg24 dans sa totalité
  • la version carbone possède un mat de 87cm. Nous l'avons pesé à 4kg06 dans sa totalité

Ces foils nous ont été livrés par la société Alpine avec 2 ailes :

  • une Light Wind de 84cm d'envergure et 14cm de corde
  • une aile de vent soutenu de 64cm d'envergure et 14,5 cm de corde

Dès le déballage, la qualité de fabrication saute aux yeux. Fidèle à son habitude, Alpine propose des produits ultra bien finis, dont toutes les pièces métalliques reçoivent une anodisation orange du plus bel effet. De ce côté, Alpine a positionné la barre très haut !

Les 2 mats font pratiquement la même taille. Suite aux premiers essai de l'an passé, le modèle aluminium a été entièrement repensé, et le mat semble cette fois ultra rigide ... un excellent point que nous vérifieront sur l'eau très vite.

Ils viennent s'emboiter dans le fuselage au moyen d'un boitier cylindrique, le tout étant bloqué par des vis transversales et latérales (comme chez Starboard). A l'usage, nous savons désormais que cela assure une liaison fiable et rigide.

Le fuselage est équipé d'une anode qui limite la corrosion des autres pièces. Nous l'avons testé : associée à des vis enduites de Tef Gel, cela permet de laisser le foil monté plusieurs jours sans générer d'oxydation visible. Nous vous incitons tout de même à démonter régulièrement vos foils alu.

Le talon du mat alu reçoit une mini platine, largement suffisante à nos yeux ... qui peut être élargie à l'aide d'une platine carbone (fournie), et peut être remplacé par une version PowerBox.

Un très (très très) bon point : comme chez Starboard, les inserts sont pivotants, et offrent un débattement suffisant pour que l'on puisse monter le foil sans bricolage sur les différents flotteurs dont les perçages ne sont jamais au même endroit (merci Cobra).

Côté ailes, nous avons reçu 2 ailes en Carbone, très légères, et recevant une finition mate très propre sans masquage ni peinture ... certainement ce qui se fait de mieux à l'heure actuelle. Les ailes sont aussi disponibles dans d'autres finitions plus haut de gamme pour ceux qui veulent les utiliser comme miroirs pour se raser le matin :)

La 84cm light wind utilise un profil plutôt fin.

Le 64 a une forme très différente, avec un profil plus épais

L'ensemble est monté sur le fuselage avec des entretoises en plastiques. Ces pièces servent également de réglage d'angle puisque Alpine livre le foil avec plusieurs cales à la fois pour l'aile et pour le stab. Les cales possèdent des petits tétons de centrage qui sont bien pratiques à l'usage. Le tout est assemblé avec des Torx T30, la clé étant fournie.


Le stab, quant à lui, est un modèle ultra fin, qui va certainement occasionner bine peu de trainée. Il faudra cependant en prendre soin vu sa finesse, mais c'est aussi une très jolie pièce.

Voilà pour une première présentation des foils Alpine 2018. A très vite pour le test sur l'eau :)



Ce post vous a paru intéressant ou utile ? Retournez l'ascenseur en soutenant nos actions de développement du Windfoil

Lomic 24 septembre 2018 at 10:34
Vivement le test ;)