Windfoil - Flotteurs AST ou Carbone ?

Swipe to the left
Windfoil - Flotteurs AST ou Carbone ?
23 mai 2019 246 Views No comments

Avec l'explosion de la pratique du foil, vous êtes de plus en plus nombreux à vouloir gouter à cette nouvelle discipline. On ne risque pas de vous en blâmer ... !

Un sujet  revient à longueur de journée au shop : "comment acheter du matériel au tarif le plus bas possible ?". En cette période où le pouvoir d'achat est devenu LE graal de tout consommateur, nous faisons tous pour nous adapter. Voici un guide pour aider à faire le bon investissement en ce qui concerne le flotteur.

1 - Flotteur convertible ou dédié ?

Après 4 ans de pratique, et une énorme évolution des flotteurs dédiés, nous avons désormais une réponse claire et évidente :

  • Si vous avez déjà un flotteur capable d'accepter le foil que vous convoitez, ne changez rien dans un premier temps
    • Ne stressez pas pour le boitier : vous allez débuter avec une attitude assez droite sur le flotteur. Tant que les efforts sont principalement verticaux, aucun riques. En progressant, votre boitier peut montrer des signes de faiblesse, mais il sera alors toujours temps de le remplacer. Pas le peine de le faire en préventif car cela ne sera pas moins cher, et il est possible qu'il ne bouge pas.
    • Au début, vous ne mettrez pas les pieds dans les straps arrière, donc pas très grave si ils sont trop à l'exterieur. En progressant, vous allez certainement et comme tous, prendre gout au foil. L'achat d'un flotteur dédié sera alors plus évident.
    • Si vous voulez essentiellement faire du foil en mode balade sans toiler (5 ou 6m max), il vous faudra un peu de vent quand même (une bonne 12aine de knt). Dans ce cas, vous pouvez prendre votre pied avec des foils comme le NeilPryde Glide, qui se montent même sur un flotteur de freeride avec boitier powerbox !
  • Si vous devez absoluement acheter un flotteur pour faire du foil , partez directement sur un flotteur dédié. Quitte à faire un investissement, optimisez ce dernier avec un produit que vous n'allez pas changer de sitôt, et qui vous apportera un max de confort et de facilité durant toute votre progression. Rv question n°3

2 - Neuf ou occasion ?

Les flotteurs d'occasion foil sont très rares. Logique puisque la demande est beaucoup plus importante que l'offre  : il y a énormément de personnes qui cherchent, et bien peu qui ont intérêt à revendre leur planche. 

Si vous êtes sur le point d'acheter de l'occasion 

  • Si c'est un flotteur non dédié (freeride, slalom etc.), RV question n°1
  • Si c'est un flotteur dédié foil, ne jetez votre dévolu que sur des modèles récents car l'évolution a été très importante ces derniers temps, et sous prétexte de faire une bonne affaire, n'achetez pas n'importe quoi (flotteur de course pour faire du freeride etc.)

3 - AST ou Carbone ?

Si vous avez décidé de vous offrir un flotteur neuf, vous avez probablement fait le bon choix. Vous allez ainsi bénéficier de toutes les dernières évolutions du monde du foil :

  • des modèles plus accessibles, et plus ludiques, gages de plus de facilité et de plaisir
  • plus de choix et de diversité, donc des modèles plus adaptés à VOTRE vision du foil (race, free-race, freeride, freestyle)
  • des rapports qualité / prix de plus en plus hauts

Reste une question récurrente : dois-je acheter un modèle AST ou Carbone ? La plupart des fabriquants proposent en effet plusieurs versions de leurs flotteurs dédiés, ce qui correspond à différentes constructions, avec des écarts de tarifs parfois considérables.

Les 2 différences principales vont se situer au niveau 

  • du poids du flotteur (et du centre de gravité)
  • de la résistance

Le poids

L'influance du poids est moins nette que sur un flotteur de funboard. En effet, l'essentiel du poids du flotteur est situé en arrière (renforts autour des straps, du boitier etc.). Un augmentation du poids à ce niveau a assez peu d'influance. La différence est minimme au décollage, et devient perceptible au niveau de l'inertie du flotteur en vol. Dans la phase d'apprentissage, un flotteur ayant de l'inertie est plutôt plus rassurant. Pour des foileurs plus expérimentés, la moindre inertie devient un véritable atout plaisir.

La résistance

Côté résistance, c'est bien évidemment le carbone qui résistera le mieux aux fortes contraintes de navigation, et ceci pour 2 raisons
  • le sandwich PU / carbone est plus solide qu'une couche de fibre de verre, et a une meilleur intégrité gnérale
  • en cas de casse, la réparation est plus fiable sur une construction sandwich qu'une construction monolytique
Sur des petits chocs, au contraire, la construction AST prend le dessus grâce à l'épaisseur de la strat.

Mon investisement

Finissons enfin sur le côté "investissement" ... même si je déteste ce terme quand on parle de plaisir. On en va pas entretenir la langue de bois, nous savons très bien que lorsque vous achetez un flotteur, nous pensez tous à la vente ... et cet argument passe régulièrement en tête de vos préoccupations, parfois avant même le plaisir que vous allez prendre sur l'eau. Alors soyons direct. Sur ce volet, l'AST est un bien meilleur investissement car la décôté sera nettement inférieure. 
En achetant par exemple une Exocet Freefoil AST, vous allez investir environ 1200€. Si vous la revendez dans les 18 mois qui viennent, il y a de fortes chances que vous puissiez en tirer au moins 850€ (en fonction de son état) ... soit une décôte de 350€
En achetant un flotteur 100% carbone avec fibre magique thermonucléaire, votre investissement peut monter jusqu'à 3000€, et en cas de revente, il y a peu de chancs que vous puissiez en tirer plus de 1500 à 1800€ ... soit une décôte qui peut aller jusqu'à 1400€

Bilan

Vous l'avez compris, chaque type de construction a ses avantages et ses inconviennents. Voici donc notre conseil

Si vous avez une contrainte de budget ou de rentabilité > AST
Si vous voulez vous faire plaisir, ou que vous n'avez pas de contrainte de budget > Carbone
Sachez qu'en tout cas, même si vous pensez qu'un flotteur AST correspond à une construction entrée de gamme (oui, c'est profondément ancré), il vaut toujours mieux un flotteur AST récent qu'un flotteur Carbone dépassé ... et là, on parle évidemment de plaisir de navigation.

Les modèles AST disponibles

Foil racing : Exocet RF 81, RF 91, JP Hydrofoil 150
Foil Free-Race : Tabou Airide 81 et JP Hydrofoil 135
Foil Freeride : Exocet Freefoil 112, 132 et JP Hydrofoil 120
Exocet FReefoil AST Tabou Airride 81 AST

Ce post vous a paru intéressant ou utile ? Retournez l'ascenseur en soutenant nos actions de développement du Windfoil

#2019, #AST, #Conseil Posted in: Windfoil